top of page

dès 10 ans

Capture d’écran 2023-01-02 à 18.23.10.png

ARNAUD MARZORATI

DIRECTION ARTISTIQUE, ATELIERS

JEUNES D'ÉCOLES,

D'IME,

DE CONSERVATOIRES

CHOEUR DE JEUNES

N/C

QUINTETTE DE CUIVRES

 

À l'approche des Jeux Olympiques de Paris 2024, Les Lunaisiens souhaitent prendre part à cette grande fête populaire en pro- posant aux élèves de conservatoires de les rejoindre sur scène pour créer ensemble une fresque épique autour du sport. Comptant sur le souffle des cuivres comme sur celui des jeunes chanteurs, Arnaud Marzorati propose de créer une série de miniatures vocales et instrumentales, ludiques et héroïques, autour de ces champions qui nous font rêver.

Surfant sur la vague du jeune public et de la chanson qui les porte depuis tant d’années, les Lunaisiens, forts d’une solide expérience de collaboration avec des artistes en herbe, font suite aux projets créés dans le cadre de leurs «oratorios pour chœur d’enfants». Après Gavroche, la Grande Guerre, Molière, La Fontaine ou les Beaux-Arts, après des projets galvanisants mon- tés avec les conservatoires de Saint-Omer, Tourcoing, Abbeville, Dieppe, Aubervilliers ou avec les enfants de l’Orchestre de Paris, Arnaud Marzorati pro- pose de former de nouvelles équipes autour de la course à la victoire.

D'un format adaptable à tous niveaux, pouvant aussi bien convenir aux classes de FM qu’aux maîtrises, la partition de Trève Olympique se veut accessible au plus grand nombre. Le montage du projet fera l’objet d’une étroite collaboration entre Arnaud

Marzorati, les musiciens de l’ensemble et les enseignants pour assurer le meilleur passage de témoin possible et faciliter l’apprentissage des pièces.

Nous proposons d’adapter au cas par cas l’articulation entre Arnaud Marzorati et le conservatoire partie prenante du projet et fonction des niveaux et effectifs présents. À titre d’exemple, on peut imaginer prévoir trois ou quatre interventions en cours de préparation, puis une pré-générale, la générale et enfin le spectacle qui vient couronner le temps d’apprentissage. Si un effectif est un peu léger, il est possible d’appeler des musiciens de l’ensemble en renfort, voire de lui faire tenir le rôle de l’harmonie si seul le chœur est présent.

La partition se veut également évolutive. La polyphonie peut devenir mono- die et la monodie polyphonie. Les plus expérimentés peuvent être articulés aux débutants, par exemple en créant des parties pour petit effectif soliste et d’autres sous forme de «grand choral». Elle peut également s’articuler à des interventions scéniques des enfants ou à une spatialisation.

L'objectif du projet est de fédérer au maximum les forces en présence dans chaque territoire, et de permettre à chaque enfant de se donner à fond en abordant sur un large éventail d’activités scé- niques : chant, texte, déclamation, rapport au public, position du

corps, travail en groupe, articulation voix-instrument, jeu d’acteur... Arnaud Marzorati et les musiciens de l’ensemble permettront à chacun d’expéri- menter le spectacle musical sous toute ses formes.

La restitution s’envisage comme un beau moment en présence des familles et des fans de musique, de chanson et de sport. L’univers foisonnant des Jeux Olympiques ouvre de formidables perspectives scéniques et visuelles pour imaginer un spectacle grandiose, galvanisé par l’énergie des musi- ciens juniors et par l’atmopshère des JO dont on espère qu’elle fédérera le plus grand nombre.

bottom of page