La Chercheuse d'Esprit

3 chanteurs

2 comédiens

5 instrumentistes

Avec La Chercheuse d’esprit, de Favart, se présente le support rêvé pour développer à nouveau deux particularités de notre travail :
- la présence de marionnettes, en interaction avec les chanteurs,
- en « surimpression » de la trame originale, une évocation du paysage théâtral et musical des théâtres de Foire. Ceux-ci ont donné naissance au genre de l’opéra- comique, et étaient encore très appréciés à l’époque de La Chercheuse d’esprit. 

Le répertoire des théâtres de Foire a vu éclore les personnages du petit peuple, parmi lesquels les protagonistes des halles : la figure de la ha- rengère était particulièrement prisée, avec son parler effronté et coloré, à l’origine du genre poissard. C’est donc dans un décor propice à l’expression de ces personnages au verbe haut que nous avons choisi de transposer l’action de La Chercheuse d’esprit de la campagne, son décor originel, aux halles de Paris: 

- les petits métiers connus par leurs « cris de Paris » (maraîchers, pâtissiers, harengères et autres ramoneurs) circulent dans un décor à transformation ;
- décors et accessoires sont marionnettisés, on assiste à des ballets de légumes et de brioches, de rôtis et de jambonneaux, tandis que le clavecin se trans- forme en étal de poissons...

 

Avec La Chercheuse d’esprit, nous souhaitons mettre l’accent sur l’art si varié du comique au siècle des Lumières, qui ne se réduit pas à Mari- vaux et Beaumarchais. 

La Chercheuse d’esprit célèbre la joie de la farce, où l’art du chant et celui de la parole s’entremêlent dans une rocambolesque spirale, où chanteur et comédien ne font plus qu’un. 

La musique est allégée, plutôt « œufs battus en neige » que « lourde sauce aux échalotes ». Comme Favart, nous voulons être fils de pâtissier et retrouver l’esprit comique de compositeurs tels que Mouret ou Corrette avec l’indispensable présence des vaudevilles : fi des voca- lises interminables, des da capo sous de longs tunnels et des roucou- lades indigestes... 

L’ humour, faiseur de bon esprit, se glisse dans le mélisme d’un phrasé musical. 

DISTRIBUTION

JEAN-PHILIPPE DESROUSSEAUX

COMÉDIEN / METTEUR EN SCÈNE

ARNAUD MARZORATI

BARYTON

INGRID PERRUCHE

SOPRANO

LARA NEUMANN

SOPRANO

FLANAN OBÉ

COMÉDIEN

© Les Lunaisiens