Menu

Accueil > Archives > Presse

Presse

VOTEZ POUR MOI ! Création, disque et spectacle en tournée ON EN PARLE !
Dossier de presse digital
mais aussi Concertclassic de Alain Cochard , webtheater d’Olivier Legay et le blog de Médiapart par Frédérik Casadesus

JPEG - 565.8 ko
VOTEZ POUR MOI ! Illustration Daniel Nadaud


— -

Il y a de l’Histoire dans l’air…
"… C’est tout le travail que fait, par exemple, Arnaud Marzorati et sa Clique des Lunaisiens, autour des chants révolutionnaires français. Après un premier album remarquable consacré à 1789, ce baryton passionné de littérature, tombé amoureux de Pierre-Jean de Béranger par l’intermédiaire de Balzac, a publié il y a quelques mois Révolutions, une anthologie d’airs de la rue du XIXe où se croisent l’Internationale, comme les nombreuses variantes sérieuses ou parodiques de la Marseillaise (Marseillaise de la Commune ou Marseillaise féministe des Cotillons).
Des restitutions que le chanteur de culture classique travaille avec un réel souci d’authenticité : instruments d’époque empruntés au Musée de le musique, étude approfondie de la déclamation et recherches historiques et musicologiques pour recréer les harmonies.
« A de rares exceptions près, explique Marzorati, on a de ces chansons que les paroles et les timbres, c’est-à-dire les mélodies référentes, pour beaucoup des refrains populaires ayant traversé les chemins depuis l’ère médiévale. Dans de nombreux cas, une même chanson a plusieurs timbres. À charge pour nous de choisir la bonne et reconstituer l’harmonie idéale. »
Sa démarche historique séduit de plus en plus de salles de concert et d’institutions classiques…"

Le Figaro du 4 mai 2015 - Thierry Hillériteau – extraits

« …prodige de l’illusion d’un tour de chant,
tout en caractérisant chacune de ces pages
gouailleuses ou sentimentales… »

Le Monde

« Arnaud Marzorati,
diseur et chanteur accompli,
rend à ce répertoire une légitimité
qu’il n’aurait jamais dû perdre »

Diapason

« Inénarrable Arnaud Marzorati,
chercheur infatigable et chanteur incroyable »

Télérama

« Diction millimétrée, articulation suggestive,
non-dits et allusions savoureuses »

Figaro-Blog